Alain Vadeboncoeur veut moins de tests et plus de prévention

Publié le 21 novembre 2017, dans Revue de presse Alain Vadeboncoeur veut moins de tests et plus de prévention

Dans Désordonnances, son nouveau livre, l’urgentologue, chroniqueur et acteur du mouvement Faut qu’on se parle prône une diminution des tests de dépistage, ainsi qu’une meilleure prévention et communication dans le domaine de la santé. Il espère que ce livre secouera les pratiques de ce système et les habitudes du public. Alain Vadeboncoeur parle à Catherine Perrin de ce qui doit changer dans le milieu de la santé.

Entrevue avec Catherine Perrin, Médium large, Ici Première, 21 novembre 2017

Photo : Radio-Canada / Olivier Lalande

Écoutez l’entrevue ici.