Vladimir Pozner

Vladimir Pozner (1905–1992) est un écrivain aussi important que discret. Familier de Gorki, lié à Maïakovski et Babel, il contribua à faire connaître la littérature russe en France dans les années 1920. Son œuvre de romancier démarra en flèche dans les ­années 1930 avec Tolstoï est mort et Le mors aux dents. Militant antifasciste, réfugié aux États-Unis pendant la guerre, il publia Deuil en 24 heures, fut scénariste à Hollywood, où il se lia notam­ment avec Bertolt Brecht et Charlie Chaplin, et fut nommé aux Oscars pour The Dark Mirror. Bourlingueur, conteur, défricheur de formes littéraires, Pozner consacra sa vie à témoi­gner de son siècle, d’une voix unique.

1

Livres de cet auteur

Voici les 2 résultats

Actualités liées à cet auteur

  • Vladimir Pozner se souvient Publié le 12 août 2015, dans

    Sur Trump et le fascisme aux USA (cf. C. Rioux). Une rencontre entre Dos Passos et Pozner, dans Les États-Désunis (brillant livre sur l’Amérique) offre des pistes de réflexions. « Rencontré […]

  • Vladimir Pozner se souvient Publié le 12 août 2015, dans

    Le 4 janvier 1936, le New York Times publie une annonce d’une grande ingénuité. Son titre : Le monde des affaires n’est pas mauvais. La Grande Dépression a fait une […]