Un homme en colère

Publié le 9 octobre 2016, dans Revue de presse

« Ancien correspondant de guerre pour le New York Times, lauréat d’un Pulitzer, pasteur presbytérien, Chris Hedges est un commentateur d’extrême gauche. Adepte d’une troisième voie politique, il a déjà été rédacteur des discours de Ralph Nader. Les positions de Hedges paraîtront extrêmes à certains, mais son analyse de la révolte et du désespoir des classes sociales les plus défavorisées, et du fossé qui se creuse entre ces classes sociales et l’establishment politique, est assez juste. Hedges pourfend le néolibéralisme qui, à son avis, freine tout progrès social. Il s’en prend aux nouveaux démagogues, ceux qui, dit-il, “jouent la carte du racisme, exaltent les sentiments xénophobes, excitent le nationalisme le plus obtus, diabolisent ceux qui peuvent être définis comme ‘les autres’.” Une longue entrevue menée par l’historien Pierre-Luc Brisson qu’on entend à l’occasion à l’émission Plus on est de fous, plus on lit. »

Nathalie Collard, La Presse, 9 octobre 2016

Lisez l’original ici.