À lire: Gravité par Emmanuel Burdeau

Publié le 29 mai 2019, dans Revue de presse

Une promenade, philosophique, critique, analytique, dans l’œuvre de Billy Wilder, cinéaste passé de la comédie la plus désopilante (Certains l’aiment chaud) à la noirceur la plus dense (Sunset Boulevard), tout en abordant des genres très différents. Obsédé par le rythme (il chronométrait les scènes au tournage et demandait «deux secondes en moins»), angoissé par le résultat, à cheval sur plusieurs identités (gigolo, collectionneur d’art, cinéaste), il s’est fait une réputation de comique tranchant. Emmanuel Burdeau prend le contre-pied et voit Wilder en analyste sérieux de la société. Film par film, l’auteur musarde et, sans jamais tomber dans le piège de l’exégèse à tiroirs, décrypte avec délicatesse les trésors cachés de l’œuvre. Sur le cinéma de Wilder, voici une lecture nécessaire.

François Forestier, L’Obs, 29 mai 2019