Abolitionnisme pénal et féminisme: conférence de G.Ricordeau

Publié le 26 novembre 2019, dans Événements

Conférence de Gwénola Ricordeau autour de la sortie de son lire Pour elles toutes. Femmes contre la prison.

Les luttes féministes et les luttes pour l’abolition du système pénal et de la prison sont souvent présentées comme antagonistes. Le présent ouvrage vise à délier ce nœud en explorant les formes de protection que les femmes peuvent (ou non) attendre du système pénal et en mettant en lumière les manières dont celui-ci affecte leur existence, qu’elles soient incarcérées ou qu’elles aient des proches en prison.

Le système pénal protège-t-il les femmes? Que fait-il aux femmes qui y sont confrontées? Faut-il inscrire les luttes féministes sur le terrain du droit? En répondant à ces questions, Gwenola Ricordeau dénonce la faiblesse de la proposition politique des courants féministes qui promeuvent des réponses pénales aux violences contre les femmes. Critique du «féminisme carcéral», elle plaide pour des formes d’autonomisation du système pénal. »

La conférence sera suivie d’un drink.

Mercredi 18 décembre 2019 de 18 h.

Inscription gratuite mais obligatoire : inscription@laicite.be

Adresse : FUSL – Salle des examens
Boulevard du Jardin Botanique 43, 1000 Bruxelles

Visitez la page Facebook de l’événement.