James C. Scott

James C. Scott est professeur de science politique et d’anthropologie à l’université Yale. Il est aussi membre de l’Académie américaine des arts et des sciences et apiculteur dilettante. Trois autres de ses ouvrages ont été traduits en français, La domination et les arts de la résistance (Amsterdam, 2009), Zomia ou l’art de ne pas être gouverné (Seuil, 2013) et Homo domesticus. Une histoire profonde des premiers États (La Découverte, 2019).

Livre de cet auteur

Voici le seul résultat

Actualités liées à cet auteur