Mohamed Saïl

Né en Algérie en 1894 et mort en banlieue parisienne en 1953, l’anarchiste kabyle Mohamed Saïl fut toute sa vie un infatigable militant antimilitariste, anticolonialiste et anticapitaliste. Insoumis et déserteur pendant la Première Guerre mondiale, il s’engagea sans hésiter dans la colonne Durruti lors de la guerre d’Espagne pour combattre les fascistes et participer à la révolution. Harcelé par la police, arrêté et emprisonné plusieurs fois, il n’a jamais pour autant cessé de contribuer à divers journaux nord-africains et français et d’en assurer la diffusion, d’organiser des comités de lutte et de participer à nombre de meetings et manifestations.

Livre de cet auteur

Voici le seul résultat