Victor Serge

Victor Serge, de son vrai nom Victor Lvovitch Kibaltchitch (1890-1947), né en Belgique de parents russes réfugiés, milite d’abord à Bruxelles et à Paris au début du XXe siècle dans les mouvements anarchistes avant de rejoindre Moscou et de participer activement au déploiement de l’Internationale Communiste. Révolté par la bureaucratisation du régime, il rallie ensuite l’opposition de gauche antistalinienne. Incarcéré et exclu du Parti communiste, il finira sa vie en exil au Mexique.

Livres de cet auteur

Voici les 4 résultats

Actualités liées à cet auteur

  • Victor Serge contre tous les tsars Publié le 19 juin 2010, dans Revue de presse

    «L’agent provocateur est un policier qui sert malgré lui la révolution.» Pour formuler une telle définition, il faut avoir une confiance absolue en l’efficacité de l’action révolutionnaire. Victor Serge (1890-1947) […]

  • La longue histoire de la répression Publié le 1 juin 2010, dans Revue de presse

    En faisant connaître au public québécois les écrits de Victor Serge, Lux Éditeur fait œuvre utile. Fils d’exilés politiques russes opposés au tsarisme, Victor Serge (1890-1947), socialiste libertaire français ayant […]

  • Un clair-obscur de Serge Publié le 1 avril 2010, dans Revue de presse

    Selon Eric Hazan, qui ouvre la nouvelle réédition de Ce que tout révolutionnaire devrait savoir de la répression, cet ouvrage de Victor Serge est plongé dans un clair-obscur. Après la […]

  • Infobourg, mars 2010 Publié le 1 mars 2010, dans Revue de presse

    En 1919, durant le siège de Petrograd, Victor Serge se voit confier la garde des archives de l’Okhrana, la police secrète tsariste. Il a pour ordre de les évacuer vers […]

  • Brèves - Victor Serge Publié le 10 février 2010, dans Revue de presse

    J’aime bien Lux éditeur. Iconoclaste, un brin marginal mais sans jamais tomber dans le cliché, cette petite maison d’édition publie souvent des documents fort intéressants qui n’auraient jamais attiré l’attention […]

  • Nicolas Phébus, Voix de faits Publié le 5 février 2010, dans Revue de presse

    En 1919, durant le siège de Petrograd, Victor Serge se voit confier la garde des archives de l’Okhrana, la police secrète tsariste. Il a pour ordre de les évacuer vers […]