Livre Changer le monde sans prendre le pouvoir

Changer le monde sans prendre le pouvoir Le sens de la révolution aujourd’hui

  • Traduit de l’espagnol (Mexique) par Sylvie Bosserelle
Lire un extrait

ISBN : 9782895960584

Collection : Instinct de liberté

320 pages

Parution en Amérique du Nord : 3 octobre 2007

Qté. :Quantité 1
Effacer

Dans son livre Changer le monde sans prendre le pouvoir, Holloway mène une analyse théorique et politique de ce que portent les mouvements sociaux depuis le milieu des années 1990 — impulsés notamment par la révolte zapatiste en 1994. Holloway montre que ces mouvements luttent pour un changement radical, mais dans des termes qui n’ont rien à voir avec la radicalité des luttes antérieures qui visaient la prise du pouvoir d’État. Ils sont plutôt en rupture avec la théorie marxiste classique de la révolution, qui se centre uniquement sur la prise du pouvoir institutionnel. Holloway s’interroge sur la manière de reformuler notre compréhension de la révolution en tant que lutte contre le pouvoir et non pas pour le pouvoir. Après un siècle de tentatives manquées visant à mener des changements radicaux, et ce, autant du côté des révolutionnaires que de celui des réformistes, le concept de révolution est entré en crise.

  1. Note des éditeurs

    7
  2. Remerciements

    9
  3. Préface de l'édition française

    11
  4. Le cri

    13
  5. Par-delà l'État ?

    27
  6. Au-delà du pouvoir ?

    39
  7. Fétichisme, le dilemme tragique

    75
  8. Fétichisme et fétichisation

    121
  9. Anti-fétichisme et critique

    157
  10. La tradition du marxisme scientifique

    171
  11. Le sujet critique-révolutionnaire

    199
  12. La réalité matérielle de l'anti-pouvoir

    219
  13. La réalité matérielle de l'anti-pouvoir et la crise du capital

    247
  14. Révolution ?

    285
  15. Bibliographie

    303
  16. Index

    315

Actualités du livre

  • John Holloway et l’anti-pouvoir Publié le 1 avril 2010, dans Revue de presse

    Le point de départ de Holloway, c’est la négation, un cri de détresse et de rage. Le monde dans lequel nous vivons inspire l’horreur et l’indignation. Impossible de rester sourd à l’exploitation systématique et à la domination presque intégrale du […]

  • Crier contre les puissants Publié le 10 novembre 2007, dans Revue de presse

    Ne pas être marxiste, mais redécouvrir dans le meilleur de l’œuvre de Marx l’idée suivante: le fétichisme des biens matériels qu’entraîne la mystique de l’argent conduit à la déshumanisation. Ce défi, John Holloway le relève en contredisant le principe léniniste […]

  • Changer le monde sans prendre le pouvoir – Le Libraire Publié le 1 novembre 2007, dans Revue de presse

    Comment peut-on changer le monde ? C’est la question à laquelle John Holloway tente de répondre dans cet ouvrage. Figure de proue du mouvement altermondialiste, le politicologue et philosophe irlandais rappelle les aberrations auxquelles le capitalisme a mené. Laissant souvent […]

  • La forces des pratiques sociales alternatives Publié le 15 octobre 2007, dans Revue de presse

    L’Homme, même s’il vit en démocratie, est devenu, et c’est compréhensible, assez cynique devant les partis politiques. Ces derniers n’étant généralement qu’une source d’infinies déceptions. Pour l’universitaire fortement marxiste John Holloway, le changement souhaité dans la marche du monde ne […]