Livre Histoire de la nation métisse dans l’Ouest canadien

Histoire de la nation métisse dans l’Ouest canadien

  • Préface de Michel Lapierre
Lire un extrait

ISBN : 9782895960959

Collection : Mémoire des Amériques

492 pages

Parution en Amérique du Nord : 13 mai 2010

Qté. :Quantité 1
Effacer

De la Rébellion de la rivière Rouge (1869-1870) à l’Insurrection du Nord-Ouest (1884), les vastes territoires de l’Ouest du Canada – qui allaient devenir les provinces du Manitoba et de la Saskatchewan – connurent des années mouvementées. La nation métisse, née de mariages ­anciens entre Blancs et Amérindiens, réclame son auto­nomie devant l’avancée de la culture anglo-protestante au lendemain de la création du Canada.

Louis Riel (1844-1885), chef des Métis et fondateur du Manitoba, personnifie à lui seul le martyre de la nation métisse : éternel rebelle, il sera pendu pour trahison en 1885. Michel Lapierre, dans sa préface à la présente édition, souligne l’importance du personnage : « Pour ne plus que le joug de la monarchie anglaise, poids européen, persiste à traverser l’Atlantique, ce penseur laïque et démocrate songeait à une confédération républicaine de tous les peuples du Nouveau Monde. »

  1. Préface à la présente édition

    5
  2. Préface à l'édition de 1935

    11
  3. Avertissement

    19
  4. PREMIÈRE PARTIE. LA NATION MÉTISSE : SA FORMATION

    31
  5. 1. L'ancêtre maternelle : l'Indienne

    33
  6. 2. L'ancêtre paternel : le Blanc

    37
  7. 3. Le fruit des alliances : le Métis

    49
  8. DEUXIÈME PARTIE. LA NATION MÉTISSE : SA VIE

    73
  9. 4. L'invasion étrangère

    75
  10. 5.L'organisation primitive

    115
  11. TROISIÈME PARTIE. LA NATION MÉTISSE : SON MARTYRE

    151
  12. 6. Les origines et l'objet du drame

    153
  13. 7. Les péripéties du drame

    195
  14. 8. Le dénouement du drame

    285
  15. Conclusion : la situation nationale des Métis

    387
  16. Bibliographie

    401
  17. Appendice

    417