Livre Jack et Jacques

Jack et Jacques L’opinion publique au Canada pendant la Deuxième Guerre mondiale

  • Préface de Claude Beauregard, Edwidge Munn et Béatrice Richard
Lire un extrait

ISBN : 9782980496301

Collection : Mémoire des Amériques

100 pages

Parution en Amérique du Nord : 1 janvier 1996

Qté. :Quantité 1
Effacer

Pour qui et pour quoi les Canadiens sont-ils prêts à se mobiliser durant la Seconde Guerre mondiale ? Pour qui et pour quoi vivent-ils ? Quelle est leur vraie patrie ? Le Canada ? L’Angleterre ? La France ? Comment faire cohabiter Jacques le francophone et Jack le non-francophone sous le même toit sans que cela dégénère en querelle ? En temps de guerre, ces questions sont cruciales. Grâce à des sondages d’opinion confidentiels, le premier ministre MacKenzie King leur trouve des réponses qui lui donnent les moyens de gouverner d’un océan à l’autre.

Le lecteur trouvera ici deux de ces documents confidentiels. Le premier sondage a été réalisé au Québec en juillet 1942. Son objectif : comprendre les différences d’attitude entre les deux groupes linguistiques du pays afin de « contribuer à unifier la nation ». Le second document, plus volumineux, a été rédigé à l’époque par Wilfrid Sanders, directeur de la rédaction de l’Institut canadien de l’opinion publique. Il donne son titre au présent ouvrage.