Livre Les Cuivas

Les Cuivas

  • UNE ETHNOGRAPHIE OÙ IL SERA QUESTION DE HAMACS ET DE GENTILLESSE, DE NAMOUN, COLOMBE ET PIC, DE MANGUIERS, DE CAPYBARAS ET DE YOPO, D’EAU SÈCHE ET DE PÊCHE À L’ARC, DE MEURTRES ET DE PÉTROLE, DE L’ÉGALITÉ ENTRE LES HOMMES ET LES FEMMES
Lire un extrait

ISBN : 9782895963042

Collection : Mémoire des Amériques

368 pages

Parution en Amérique du Nord : 6 juin 2019

Le produit n'est pas encore disponible.

Les Cuivas ont leur façon propre d’organiser l’expérience humaine. Ils possèdent des codes de communication originaux, leur propre langue et leurs propres symboles. Ils ont construit des systèmes de représentations qui arrivent à trouver des réponses aux seules questions vraiment importantes: qu’est-ce qui vaut la peine d’être mangé? Doit-on faire des enfants? Comment les éduquer? Avec qui baiser? Qu’est-ce qui est vraiment drôle? Triste? Honteux? Honorable? Et puis, comment mourir avec dignité? C’est cela, la «culture»: une série cohérente et donc crédible de réponses à ces questions essentielles.

— Bernard Arcand

 

Pour l’anthropologue Bernard Arcand, écrire Les Cuivas a été le projet de toute une vie: celui d’offrir à un large public un portrait intime d’une petite population de chasseurs-cueilleurs nomades vivant dans les Llanos, en Colombie. À la fin des années 1960, à l’époque des ferveurs révolutionnaires, le jeune anthropologue a vécu deux ans avec les Cuivas, partageant leur quotidien et étudiant leur rapport au monde. Il a tiré de cette expérience une réflexion inspirante sur les problèmes classiques de l’anthropologie sociale: les causes de la richesse et des inégalités, l’origine de la hiérarchie, l’organisation de l’espace et du temps, l’identité collective ou individuelle.

  1. Préface

    9
  2. Bernard, comme je l'ai aimé

    19
  3. PROLOGUE. LE VOYAGE

    45
  4. - À la vitesse du train et de l’avion

    45
  5. - À la lenteur du bateau

    56
  6. - Les Llanos, du XVIe au XVIIIe siècle

    61
  7. - Relations entre fermiers colombiens et chasseurs cuivas au XIXe et au XXe siècles

    69
  8. - La notion de culture

    72
  9. - Au rythme de la marche: enfin chez les Cuivas!

    77
  10. 1. GAGNER SA VIE PAR LA CHASSE ET LA CUEILLETTE

    93
  11. - Les grandes idées reçues

    93
  12. - Un jour comme les autres

    98
  13. - Les déplacements vers de nouveaux campements

    105
  14. - L’importance du partage

    110
  15. - Objets et outils courants

    113
  16. - Les différentes sources de nourriture

    121
  17. - La fiabilité des ressources

    124
  18. - Le plaisir d’une alimentation variée

    131
  19. - Le temps consacré au travail

    136
  20. - Un constat: l’abondance chez les chasseurs-cueilleurs

    139
  21. - Réviser quelques idées reçues

    140
  22. - Entre la forêt et l’estomac: la culture

    150
  23. 2. ÊTRE QUELQU'UN ET VIVRE EN SOCIÉTÉ

    159
  24. - Naître, vivre et mourir

    159
  25. - Un exemple de logique formelle: le système de parenté cuiva

    175
  26. - Les groupes d’appartenance

    182
  27. - Les «autres peuples»

    200
  28. 3. L'ÉGALITÉ ENTRE TOUS ET L'INDIVIDU SEUL

    205
  29. - La société égalitaire n’est pas un état de nature

    205
  30. - Entre hommes et femmes: l’égalité affirmée

    209
  31. - Entre aînés et cadets: des mécanismes pour assurer l’égalité

    213
  32. - La place de l’individu dans une société sans histoire

    225
  33. - L’individu et la culture cuiva

    237
  34. 4. LES IDÉES

    245
  35. - La place de l’homme et les places des femmes, ou comment faire des enfants

    246
  36. - L’espace des relations entre hommes et femmes comme entre rivière et savane

    257
  37. - Une question de temps

    276
  38. - Quelques cas de conscience

    284
  39. 5. J'AI MÊME CONNU DES CUIVAS MALHEUREUX

    295
  40. Épilogue

    301
  41. Bernardo et les Cuivas (Wamonè)

    303
  42. Articles et publications de Bernard Arcand portant totalement ou en partie sur les Cuivas

    311
  43. ANNEXES

    315
  44. L’après-terrain, ou apprendre à se taire

    317
  45. Dieu est un Américain

    331
  46. Remerciements

    335
  47. Iconographie et cartographie

    357