Livre Québec sous la Loi des mesures de guerre

Québec sous la Loi des mesures de guerre 1918

  • Préface de Fernand Dumont
Lire un extrait

ISBN : 9782895961925

Collection : Mémoire des Amériques

164 pages

Parution en Amérique du Nord : 11 septembre 2014

Qté. :Quantité 1
Effacer

« Ce qui frappe avant tout dans ce livre », écrit Fernand ­Dumont en préface, « ce sont ces déferlements de foules – 15 000 personnes certains jours – sans chefs, sans orga­nisation, sans stratégie un peu définie. Protestation qui ­venait du fond d’une pénible vie quotidienne, d’une ran­cœur entretenue au fil des ans mais jamais vraiment dite, d’une servitude qu’il était impossible de traduire dans un mouvement proprement politique. »

En juillet 1917, voyant l’hécatombe se prolonger en ­Europe et sous la pression de l’Empire britannique, le premier ministre Borden vote la conscription. De nombreux Canadiens français refusent de s’y soumettre : l’armée canadienne est majoritairement anglophone et l’on sait de source sûre que les francophones, éparpillés, y endurent diverses brimades. Mais cette rébellion prend une tournure dramatique : elle vaut aux réfractaires l’intervention de l’armée fédérale, des perquisitions, des arrestations, la loi martiale.

Ce livre raconte les cinq jours d’émeutes du printemps 1918, cinq jours dont l’issue a été funeste pour quatre Québécois. L’ironie de l’Histoire est parfois violente : pour s’être opposés à la guerre, des Québécois sont morts de la guerre, dans les rues mêmes de Québec.

  1. Québec sous la loi des mesures de guerre 1918

    1
  2. Avant-propos à la nouvelle édition

    12
  3. Préface à l’édition de 1971

    18
  4. Chronologie

    24
  5. Les protagonistes

    30
  6. Chapitre 1 La conscription et les Québécois: 1914-1918

    34
  7. Chapitre 2 Le soulèvement populaire de Québec: 28 mars – 1er avril 1918

    52
  8. Épilogue

    142
  9. Bibliographie

    156