Livre Tueries

Tueries Forcenés et suicidaires à l’ère du capitalisme absolu

  • Préface d' Yves Citton
  • Traduit de l'anglais par Paulin Dardel
Lire un extrait

ISBN : 9782895962120

Collection : Futur proche

232 pages

Parution en Amérique du Nord : 18 février 2016

Parution en Europe : 21 janvier 2016

Qté. :Quantité 1
Effacer
Le terrorisme suicidaire frappe aujourd’hui aussi bien à Columbine ou Utøya, que dans les rues de Paris. Sa violence multiforme surgit de partout et repousse chaque fois les frontières de l’horreur. Soutenir que ces assassins sont des forcenés ou encore les soldats fous d’une armée ennemie ne suffit plus à comprendre un phénomène aussi effarant.

Franco « Bifo » Berardi s’intéresse ici à la psychopathologie, mais aussi aux origines économiques et politiques de ces meurtres de masse de plus en plus fréquents. Il démêle minutieusement l’enchevêtrement de désespoir, de ressentiment, de nihilisme et d’affirmation identitaire et de quête de célébrité qui pousse ces hommes à faucher la vie des autres avant de mettre fin à la leur. En ressort cet examen d’un corps social déchiqueté par le pouvoir absolu du capitalisme, pouvoir qui nous confine à une impasse, entre dépression et violence.
Un état des lieux dont il faut prendre acte pour pouvoir à nouveau poser la question « Que faire ? » et chercher, dans la noirceur, d’éventuelles lignes de fuite.

Franco Berardi, aussi appelé « Bifo », est un philosophe et militant issu du mouvement autonomiste italien des années 1970. Militant marxiste, cofondateur de la radio pirate libre Radio Alice, il a aussi connu et travaillé avec Michel Foucault et Félix Guattari à la fin des années 1970. Il enseigne aujourd’hui l’histoire sociale des médias à Milan.
  1. TUERIES

    1
  2. Préface

    5
  3. Nécrocapitalisme. À propos du diable, du suicide et de la guerre

    19
  4. Bowie, 1977

    25
  5. Très réel

    31
  6. CHAPITRE 1 - Le Joker

    31
  7. L’art et la vie

    32
  8. Catwoman a le coeur qui saigne

    33
  9. Le Joker et Dieu

    35
  10. Armes

    37
  11. Ostracisé

    37
  12. Une journée franchement honteuse

    40
  13. Batman et Rove

    41
  14. Mobilisation

    44
  15. Half Sigma

    46
  16. L’art et la mort

    47
  17. CHAPITRE 2 - L’humanité est surfaite

    47
  18. Pekka-Erik Auvinen

    49
  19. Le manifeste du sélecteur naturel

    50
  20. Humanisme et nature

    53
  21. Civilisation sociale et darwinisme social

    55
  22. Le tueur de YouTube

    57
  23. CHAPITRE 3 - Gagner, pour un instant

    61
  24. Columbine

    61
  25. Technologie – la précarité du langage

    63
  26. Gagner, pour un instant

    65
  27. Kryptonite

    67
  28. Just Do It

    69
  29. La banquise de l’Arctique

    71
  30. CHAPITRE 4 - La psychosphère de Cho

    73
  31. La souffrance de Cho

    74
  32. Parler, écrire et se taire

    78
  33. On dormait seulement dans la même chambre

    80
  34. Locataires

    83
  35. CHAPITRE 5 - Qu’est-ce qu’un crime ?

    87
  36. Le sémiocapital et l’éthique du baroque

    88
  37. Dieu et le crime

    91
  38. Job

    95
  39. Nihilisme

    96
  40. Capitalisme absolu

    98
  41. CHAPITRE 6 - L’automate

    103
  42. Un tueur néoconservateur

    104
  43. L’obsession identitaire

    108
  44. Fascisme et nazisme

    109
  45. La civilisation sans père

    112
  46. L’Europe chrétienne

    116
  47. L’avatar phobique

    120
  48. CHAPITRE 7 - Mémoire

    125
  49. Identité et identification

    127
  50. Les pièges de l’identification

    131
  51. Le suicide final

    133
  52. CHAPITRE 8 - Vous ne serez jamais à l’abri

    139
  53. La neuro-exploitation et l’effondrement

    139
  54. L’esclavage du futur

    143
  55. Brzezinski avait tort

    146
  56. Tuer à l’aveugle

    149
  57. Suicide par police interposée

    151
  58. CHAPITRE 9 - La vague suicidaire

    155
  59. Japon 1977

    155
  60. Hikikomori

    158
  61. Puputan

    160
  62. La capture

    161
  63. Une épidémie de suicides

    162
  64. L’évaluation individuelle

    165
  65. L’acier italien

    169
  66. La moisson de Monsanto

    170
  67. La colère de Foxconn

    172
  68. Zombies

    174
  69. Pourquoi les banquiers se suicident-ils ?

    176
  70. L’aéroport

    181
  71. CHAPITRE 10 - Un voyage à Séoul

    181
  72. L’histoire, l’effacement et la simulation

    182
  73. La ville parfaite recombinante

    185
  74. Désertification

    188
  75. Sujonomo N

    189
  76. CHAPITRE 11 - Que faire quand il n’y a rien à faire ?

    193
  77. L’éthique précaire

    194
  78. La prochaine bataille

    197
  79. Sombre Zeitgeist

    200
  80. Don’t Take Shelter

    204
  81. Spasme

    206
  82. Dyst-ironie

    213
  83. Remerciements

    217
  84. Bibliographie

    219
  85. Filmographie

    225

Actualités du livre

  • Franco « Bifo » Berardi sur Trump

    Franco « Bifo » Berardi sur Trump Publié le 13 novembre 2016, dans Tribune

    NATIONAL-OUVRIÉRISME ET GUERRE RACIALE (Version originale ici) Essayons de comprendre ce qui se passe. Comme en 1933, les travailleurs se sont vengés de ceux qui les avaient laissés tomber depuis longtemps: […]

  • Franco Berardi : « Si on renonce à la compréhension, on renonce à tout. » Publié le 3 juin 2016, dans Revue de presse

    Grand entretien de Franco « Bifo » Berardi, auteur de Tueries. Forcenés et suicidaires à l’ère du capitalisme absolu, avec Eugénie Barbezat dans L’Humanité. « Dans son livre Tueries. Forcenés et suicidaires à l’ère du capitalisme absolu, le philosophe italien analyse […]

  • Le capitalisme est-il un tireur fou? Publié le 11 mai 2016, dans Revue de presse

    Marc-Olivier Bherer signe un article sur Tueries de Franco « Bifo » Berardi dans Le Monde. « Que dit l’extrême gauche sur la violence terroriste ? C’est avec cette question en tête qu’on ouvre le livre de Franco Berardi, philosophe italien […]

  • Franco « Bifo » Berardi, une vie en libertaire Publié le 24 février 2016, dans Revue de presse

    Le philosophe italien, pionnier des radios libres, était à Paris pour la sortie en français de son dernier livre, Tueries. Portrait. Le 11 mars 1977, l’étudiant Francesco Lorusso est tué par la police au cours d’une manifestation à Bologne, en […]