Livre Une histoire du jazz à Montréal

Une histoire du jazz à Montréal

  • Traduit de l'anglais par Karen Ricard
  • Préface de Gilles Archambault
Lire un extrait

ISBN : 9782895960560

Collection : Mémoire des Amériques

416 pages

Parution en Amérique du Nord : 4 juin 2009

Qté. :Quantité 1
Effacer

Pendant près d’un demi-siècle (1920–1970), Montréal a été un centre névralgique du jazz en Amérique du Nord. Le légendaire nightlife de la ville et l’abondance de travail qu’il offrait attiraient des musiciens de tout le continent. Dans ce livre, John Gilmore décrit l’effervescence culturelle de cette époque. Il nous transporte à Montréal, après la tombée de la nuit, dans les lieux mythiques aujourd’hui presque tous disparus où ont vécu et joué les Myron Sutton, Johnny Holmes, Oscar Peterson, Louis Metcalf, Steep Wade, Maury Kaye et René Thomas.

Dans cette contribution fondamentale à l’histoire du jazz, on découvre que les Noirs américains venus s’établir à Montréal au début du XXe siècle ont largement contribué à la culture populaire nord-américaine. Gilmore souligne qu’au-delà des réalisations individuelles des musiciens, la production du jazz a été profondément influencée par des facteurs politiques, sociaux et économiques : la prohibition et la ségrégation raciale aux États-Unis, l’essor économique – notamment du secteur ferroviaire – de Montréal puis la Grande Dépression des années 1930, la Seconde Guerre mondiale, le « nettoyage » de la ville et la renaissance de la « moralité civique » des années 1950 et, enfin, l’émergence de l’indépendantisme québécois.

Le livre de John Gilmore est une référence essentielle dans l’étude de l’histoire du jazz au Canada. C’est un livre riche et sérieux et il mériterait d’être reconnu tant pour son contenu que pour l’exemple qu’il donne de la manière dont sont liées l’histoire sociale et l’histoire musicale.

Mark Miller, critique de jazz au Globe and Mail de 1978 à 2005 et auteur de plusieurs livres sur le jazz.

  1. Une histoire du jazz à Montréal

    1
  2. Page de titre

    4
  3. Préface

    7
  4. Introduction

    11
  5. Chapitre 1. De la préhistoire à 1925

    17
  6. Chapitre 2. De 1925 à 1940

    57
  7. Premier interlude. Des échos de l'année 1928

    81
  8. Chapitre 3. Myron Sutton et les Canadian Ambassadors

    83
  9. Chapitre 4. L'époque des big bands

    119
  10. Chapitre 5. Louis Metcalf et l'arrivée du be-bop

    153
  11. Chapitre 6. Steep Wade

    189
  12. Deuxième interlude. Wilkie Wilkinson raconte

    207
  13. Chapitre7. L'industrie du spectacle et le jazz

    215
  14. Chapitre 8. Les années 1950 et le déclin de l'industrie du spectacle

    247
  15. Troisième interlude. Roland Lavallée raconte

    279
  16. Chapitre 9. Les années 1960: la fin d'une époque

    285
  17. Chapitre 10. Nouvelles orientations

    311
  18. Épilogue. La naissance du free jazz et du jazz fusion

    327
  19. Postface à l'édition française

    351
  20. Remerciements

    355
  21. Annexe I. Organisations

    361
  22. Annexe II. Adresses

    383
  23. Annexe III. Bibliographie sélective

    389
  24. Crédits des photographies et des reproductions

    393
  25. Index

    398
  26. Table

    413
  27. Déjà parus

    415