Livre Voyages au Canada

Voyages au Canada suivi du «Voyage de Roberval»

  • Introduction de Marie Hélène Fraïssé
  • Texte intégral
Lire un extrait

ISBN : 9782922494204

Collection : Mémoire des Amériques

176 pages

Parution en Amérique du Nord : 6 juillet 2000

Qté. :Quantité 1
Effacer

Premier capitaine à reconnaître, décrire, cartographier le Saint-Laurent, dont il avait remonté le cours à deux reprises, jusqu’à l’actuelle Montréal, Cartier estimait-il lui-même avoir effectué une découverte majeure ? Rien de moins sûr. Ce fleuve (qu’il se contente, pour sa part, de nommer « rivière de Canada » selon le terme utilisé par les Autochtones) ne représente qu’un espoir de passage, et grande est sa déception lorsque sa navigation à contre-courant est stoppée, en amont de l’île de Montréal, par les tumultueux rapides de Lachine. Reste l’espoir de l’or et des pierres précieuses, entretenu par les informations des Indiens à propos d’un métal jaune dont seraient riches les régions de l’intérieur…

L’émotion de la découverte, la perplexité qu’elle suscite, les à-prioris qui la sous-tendent, le merveilleux qui la nimbe, se combinent chez Jacques Cartier avec un effort d’objectivité très novateur, qui annonce le siècle suivant. À la suite des trois relations du premier capitaine à reconnaître, décrire et cartographier le Saint-Laurent, on trouvera les lettres de Jacques Noël, son neveu, et la relation de voyage de Roberval.