Eduardo Galeano, la voix de la fraternité

Publié le 7 juillet 2016, dans Revue de presse Eduardo Galeano, la voix de la fraternité

 

Réveiller l’esprit de liberté, raconter de petites histoires qui aident à voir la grande, rendre sensibles les raisons de pleurer et les raisons de rire au cœur de notre commune réalité : ce fut l’objectif d’Eduardo Galeano. De l’évocation de la culture populaire à la célébration des horizons à inventer, l’écrivain uruguayen a entretissé lyrisme et parole politique.

Et ces précieuses paroles de Galeano citées par Sébastien Lapaque : « Je vois l’univers tout entier à travers des histoires minuscules, comme on regarde une pièce à travers le trou de la serrure. C’est une façon de révéler à mes lecteurs la possibilité de vivre à pleins poumons, avec toute l’énergie possible. Les raisons de pleurer sont infinies. Mais celles de rire existent aussi. Il est important de garder à la fois la capacité de célébrer la réalité et le courage de la dénoncer.»

Sébastien Lapaque, « Eduardo Galeano, la voix de la fraternité »,  Le Monde Diplomatique

Pour lire l’article au complet (et vous abonner au Monde Diplomatique): http://www.monde-diplomatique.fr/2016/07/LAPAQUE/55953