Francis Dupuis-Déri aux Chroniques rebelles, sur Radio Libertaire

Publié le 28 novembre 2016, dans Revue de presse Francis Dupuis-Déri aux Chroniques rebelles, sur Radio Libertaire

Dans La peur du peuple. Agoraphobie et agoraphilie politique, Francis Dupuis-Déri propose une réflexion sur la démocratie directe et l’horizontalisme politique. Il y relève les arguments de ses adversaires, mais également les expériences historiques et contemporaines qui s’en inspirent. Selon l’auteur, le concept d’agoraphobie incarne la peur, la haine ou le mépris du peuple alors que le concept d’agoraphilie désigne au contraire l’empathie et la solidarité envers celui-ci. Ce qui n’exclut pas d’interroger la notion imprécise de « peuple » : le peuple mythique, le peuple juridique, le peuple identité, le peuple social ou le peuple politique ?

Dans la dernière partie de l’entretien, Francis Dupuis-Déri évoque la nouvelle édition augmentée de son ouvrage Les black blocs. La liberté et l’égalité se manifestent. Dans cet essai, il décrit la forme d’action collective des black blocks au sein des manifestations, avec notamment leur participation aux « printemps arabes », dans les mouvements sociaux grecs, brésiliens et québécois.

Entretien mené par Thierry lors du passage à Paris de Francis Dupuis-Déri.

Chroniques rebelles, Radio Libertaire, 28 novembre 2016

Écoutez l’entretien ici.