Joël Le Bigot, Radio-Canada, 4 avril 2010

Publié le 4 avril 2010, dans Revue de presse

«Les années 30 sont marquées par la crise économique et la montée du fascisme. Le Québec ne fait pas exception. Anticommunisme oblige, l’Église ne cache pas son admiration pour Mussolini, Franco et Salazar, perçus comme des remparts contre le péril rouge… »

 

Écoutez André Champagne à l’émission de Joël Le Bigot parler du livre de Jean-François Nadeau, Adrien Arcand, führer canadien.