La stratégie de l’émotion d’Anne-Cécile Robert

Publié le 14 février 2019, dans Revue de presse

À partir de faits divers ou événements que nous avons partagés par l’intermédiaire des médias, l’autrice nous démontre de façon convaincante comment les dirigeants de nos démocraties occidentales ainsi que ceux des multinationales, mobilisent et exploitent l’émotion, le sentiment, pour paralyser la réflexion et anéantir l’esprit critique. L’humanitaire, le philanthrocapitalisme, la mode des marches blanches servent leur objectif de dépolitisation. «Le politique n’est plus en mesure de dire où va le monde, il se contente de gérer. La larme vient remplir le vide.» Elle met en garde contre cet excès qui ancre les individus dans un état émotionnel passif et les mène sur le chemin de l’acceptation.

Silence, no 476, mars 2019