La leçon politique de la maire «rebelle» de Madrid

Publié le 18 septembre 2016, dans Revue de presse

Ludovic Lamant, journaliste à Mediapart et auteur de Squatter le pouvoir. Les mairies rebelles d’Espagne (à paraître en novembre) s’est longuement entretenu avec Manuela Carmena qui dirige la plateforme citoyenne au pouvoir à la mairie de Madrid en juin 2015.

Sur les nouvelles façons de faire de la politique, et les villes comme terreau fertile du changement et d’une plus grande justice sociale.

« Si Pablo Iglesias et sa coalition Unidos Podemos n’y sont pas encore parvenus, elle y est arrivée : Manuela Carmena a pris le pouvoir l’an dernier, portée par la plateforme citoyenne Ahora Madrid. Elle dirige depuis l’été 2015 la capitale de l’Espagne, et prétend le faire d’une manière différente. À 72 ans, l’ancienne juge réputée pour ses combats contre le franquisme, qui se définit comme une “politique occasionnelle”, est l’une des figures du renouveau de la politique espagnole. »

Ludovic Lamant, Médiapart, 18 spetembre 2016

Visionnez l’entrevue ici ou ici.