Les impasses de la rectitude politique

Publié le 8 décembre 2019, dans Revue de presse Les impasses de la rectitude politique

J’avance sur un terrain glissant en disant ce qui suit : ce livre était sans doute destiné aux éditions Lux, qui est bien souvent la salle éditoriale de Québec solidaire. On l’a vu récemment avec le livre de Mark Fortier, Mélancolies identitaires, qui s’en prenait bêtement au chroniqueur Mathieu Bock-Côté. Mais comme l’auteur, Pierre Mouterde, homme de gauche reconnu, demande dans cet ouvrage qu’on remette en question le bien-fondé de la rectitude politique, ce « puissant poison » dont se sert de plus en plus QS, il n’était certainement pas question de publier, aux côtés du livre de Fortier, cet ouvrage qui dénonce ce concept mis de l’avant par la gauche sectaire à la QS, où l’autre gauche, celle que j’appellerais non sectaire, a plus à perdre qu’à gagner. Bienvenue la controverse.

Jacques Lanctôt, Le Journal de Montréal, 8 décembre 2019

Lisez l’original ici.