Les larmes font-elles la loi?

Publié le 16 octobre 2018, dans Revue de presse Les larmes font-elles la loi?
Lorsque la lamentation prend le pas sur l’action. Rendez-vous avec la journaliste Anne-Cécile Robert autour de l’essai « La Stratégie de l’émotion ».

Qui fait la loi aujourd’hui? Les larmes et les cris, ou la raison?

Pour en parler aujourd’hui, Anne-Cécile Robert, auteur de La stratégie de l’émotion. Dans cet essai, la journaliste au Monde diplomatique et professeur associée à l’Université Paris 8 montre comment l’espace social et politique s’est transformé en empire des affects, des réseaux sociaux au monde du travail.

Des marches blanches au culte de la victime, l’émotion est ainsi devenue l’outil des médias, friands «direct» et de témoignage, et d’une justification des échecs ou de l’impuissance politique.

Une société tétanisée, qui n’arrive plus  à se penser et qui est surtout concentrée sur sa douleur.
(Anne-Cécile Robert)

La solidarité est complètement sélective. (…) Pourquoi on ne fait pas de  marches pour les ouvriers des usines délocalisées, des manifestations  contre la pauvreté
(Anne-Cécile Robert)

Entretien avec Olivia Gesbert, La Grande Table, France Culture, 16 octobre 2018

Photo: Applaudissements en l’honneur du candidat démocratique au sénat Beto O’Rourke (8 octobre 2018, Hosuton, Texas) Crédits : LOREN ELLIOTT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA AFP

Visitez la page de l’émission.