Censure, désinformation, propagande… Tout un programme

Publié le 21 août 2007, dans Revue de presse

Il est devenu intéressant d’analyser combien les pays démocratiques sont de plus en plus en phase idéologiquement avec les dictatures qu’ils condamnent. Restriction des libertés civiles sous prétexte de lutte contre le terrorisme, accroissement des « bavures » policières et des plaintes contre les forces de l’ordre, augmentation inhérente de la pauvreté et les riches sont de plus en plus riches, médias soumis au pouvoir en place, journalistes véreux et incompétents, intellectuels couchés ou réactionnaires, partis d’extrême gauche pratiquement inexistants et systématiquement attaqués ou discrédités, conflits d’intérêts entre des responsables dans le service public travaillant avec le système privé ; évasion fiscale et corruption grandissant incroyablement, acharnement sur la culture et conditionnement des citoyens grâce à du vide intellectuel et culturel… Les mêmes symptômes un peu partout ! Suivent des ouvrages qui pourraient éclairer sur ce qui se passe depuis trop longtemps déjà.

[…]

Petit cours d’autodéfense

Passionnant ouvrage sur un sujet qui risque bien d’intéresser bon nombre de candidat. L’auteur est un habitué du genre et officie de façon régulière dans des médias alternatifs canadiens. Je suis assez étonnée par le sérieux des réflexions et la qualité d’analyse que recèle le livre. Cela en devient plutôt technique et même d’un niveau quelquefois élevé intellectuellement. J’ai adoré le passage sur le langage et ses subtilités. La partie des mathématiques avec ses probabilités, statistiques et autres m’ont laissé un peu de côté. Pareil pour le chapitre sur la science empirique et expérimentale. Par contre, la partie sur l’expérience personnelle (percevoir, se souvenir, juger) et celle sur les médias ont été un moment fort. C’est tellement important de consacrer une analyse approfondie des médias, ils jouent un rôle essentiel dans la communication et les conséquences dans les évolutions au sein d’une société s’en font ressentir assez concrètement. L’auteur va au travers des différentes arnaques qui se font et qui passent de temps en temps inaperçues, tellement c’est bien fait et surtout grâce à des complicités qu’elles soient intellectuelles ou médiatiques. Les fameux spécialistes qui naissent tous les jours et dont on ne sait pratiquement jamais d’où ils sortent et pourquoi eux plutôt que d’autres, nous laissent sceptiques quant à l’avenir de nos sociétés qui se disent modernes, encourageant la liberté d’expression et le développement intellectuel, et dont l’élite est supposée (théoriquement) représenter les valeurs fiables et positives de la société démocratique. La justification des croyances est une énorme partie dans le livre qui vaut le détour. OUVRAGE A LIRE ABSOLUMENT !

[…]
Ruby Bird
www.cmaq.net, 21 août 2007